Err

Des produits naturels de qualité, découvrez le henné du monde

Savon d'ALEP véritable 35%

(Code: SAVONALEP)
8,50 €
En Stock
Ajouter au Panier

Le Savon d'Alep 35% Laurier est un superbe pain de savon traditionnel fabriqué à partir d'huiles végétales.

Cheveux, visage et corps 

Al Bara, est avant tout une histoire d'amitié : celle d'un petit garçon syrien originaire d'Alep catapulté par la guerre à Versailles,

et son nouveau voisin français, puis une histoire d'amitié entre leurs deux mères Zeina la Syrienne qui doit tout reconstruire

et Albane la Versaillaise, que tout sépare à première vue mais qui deviennent inséparables.
C'est alors une histoire de solidarité, d'entraide, avec des amis de tous bords, qui contribuent, via leur réseau et leurs compétences,

à promouvoir en France un bloc de savon artisanal.

Plus qu'un excellent produit pour le corps, un symbole du raffinement oriental. Le Savon d'Alep 35% Laurier

est un superbe savon traditionnel fabriqué à partir d'huiles végétales. Ces huiles végétales sont de première pression

et cuites au chaudron. Le savon d'Alep Al Bara est riche en Laurier, plante reconnue pour ses qualités adoucissantes.

Ce pur savon d'Alep Al Bara est très adapté pour les peaux normales, mixtes et acneiques mais aussi les peaux sensibles et est donc adapté à toute la famille.

Savon de 200gr


Principes actifs :

- Huiles végétales
- Laurier : action hydratante anti septique et régénératrice anti-âge
- Hypoallergénique

Conseils d'utilisation :

Utilisez le Savon d'Alep sur votre peau humide, pour le corps et le visage et rincez. Le savon d'Alep peut également être utilisé comme un shampooing solide.

Olea europaea fruit oil, laurus nobilis leaf oil, sodium hydroxide, aqua.

AL BARA c'est aussi un atelier et un réseau de maîtres savonniers fiables en toutes circonstances,

des employés syriens courageux et dévoués, un long et périlleux voyage pour nos produits, de la Syrie jusqu'à la France.

Grâce à Zeina et son réseau d'amis Aleppins, Al Bara n'a pas de problème d'approvisionnement;

les produits sont tous entièrement fabriqués de façon artisanale, selon un savoir-faire ancestral que l'entreprise réussit à préserver,

à Alep et dans sa région, malgré la guerre. Les savons proviennent à la fois des quelques maitres savonniers de la région

qui ont réussi à survivre sous les bombes, et de ceux qui ont déplacé leur fabrique hors des combats.

Les étiquettes sont imprimées sur place et permettent de faire vivre une petite imprimerie familiale, tout comme

les produits qui sont packagés et mis sous pli dans un atelier près d'Alep.

Le transport est la partie la plus périlleuse du projet. Les camions se font souvent arrêter et racketter aux différents barrages

qui jonchent les routes entre Alep et le port de Lattaquié - d'où partent les savons - que ce soit par les troupes gouvernementales ou par les rebelles.

Une fois au port de Lattaquié les produits utilisent la voie maritime pour arriver au Havre après 3 semaines de navigation.

Au Havre, l'aventure continue, les containers étant régulièrement bloqués quelques jours pour des contrôles douaniers très poussés, à cause de l'embargo sur la Syrie. Enfin, après environ 6 semaines de transport les savons d'Alep arrivent jusqu'à l'entrepôt d'Al Bara d'où ils pourront être livrés aux différents distributeurs.

Par son action, Al Bara permet à dix-huit personnes - chrétiens et musulmans confondus - de continuer à vivre avec leurs familles,

en travaillant dans leur pays en guerre: